menu

Les vitrages

Quelque soit le type de fenêtre en aluminium choisi, la question des vitrages reste essentielle

—————————————————-> Jusqu’à 3 devis gratuits ! <—————————————————-

 

Double vitrage

Le principe du double vitrage est simple : deux vitres enserrent une poche d’air prise en sandwich entre les deux. Plus les vitrages, et la couche d’air, sont épais, plus le résultat sera probant. Initialement réservé à des habitations situées dans des environnement très bruyants ou très froids, l’utilisation de ce type de verre s’est maintenant démocratisée. Un verre simple est d’ailleurs interdit dans les nouvelles constructions, le doubler est une norme basée sur la réduction de la consommation énergétique d’un bâtiment ou d’une habitation.

double vitrage1
Il est maintenant rare de demander à être équipé de vitrages simples. Les capacités thermiques ou phoniques peuvent encore être améliorées par l’adjonction de gaz de type Argon dans la poche d’air. A savoir : il est possible que ce type de vitre retienne un peu plus la luminosité que les autres.

Autre détail, ces équipement coûtent bien sûr plus chers. La performance  se déterminent avec un code chiffré représentant les valeurs d’épaisseurs des verres et de l’air.

Ainsi la nomenclature classique retrouvée sur le marché est de type 4.16.4. Ce qui signifie, deux vitres de 4 mm d’épaisseur entourant une couche d’air de 16 mm.

Triple vitrage

Tripler le vitrage apporte encore plus de confort thermique et phonique. Les performances atteintes par ces menuiseries en terme d’économies d’énergie sont sans commune mesure avec le reste de l’offre disponible sur le marché. Avec un coefficient thermique de 0.7 Ug (contre 1.1 pour un double performant et 6 pour un simple ), le triple vitrage est vainqueur faute d’opposants sérieux.

Néanmoins, il convient de souligner que ce modèle ne sera vraiment décisif pour votre isolation globale que si le reste de la maison présente déjà une très bonne isolation. Revers de la médaille, il est évidemment beaucoup plus cher que les autres, envisagez un prix de 50 à 80 % plus élevé que pour un double vitrage. Autre hic, l’entrée de lumière, et donc de chaleur, est restreinte.

triple vitrage

Il faut éviter ce type de vitrage pour des façades exposées plein sud par exemple. En cas de doutes, demandez l’avis d’un professionnel. Celui-ci saura vous aiguiller sur l’opportunité ou non d’un tel dispositif.

Vitrage acoustique

Marre du bruit ! Envisagez une solution radicale et efficace, le vitrage acoustique. Celui-ci oppose un rempart aux bruits et vous offre confort et tranquillité au sein de votre logement. Le principe est simple : un double vitrage dit « asymétrique » en raison de l’épaisseur plus conséquente de la vitre extérieure.
vitrage phonique
La couche d’air est également plus importante que pour son homologue classique. Ainsi le verre phonique présentera une nomenclature de type 10/6/4. Ce qui signifie une vitre extérieure de 10 mm, 6 mm d’air et une autre vitre de 4 mm. Pour une protection acoustique vraiment efficace, l’ensemble de l’habitation doit tendre vers le même but.

Si vous avez opter pour cette solution, mais que vos portes sont vieillissantes, inutile d’accuser votre menuisier. En revanche, celui-ci doit réaliser une pose dans les règles de l’art. Autre idée reçue, il ne va pas améliorer votre isolation thermique. Il est par contre possible d’associer les deux caractéristiques.

Les autres vitres proposées

autres vitragesSachez qu’il est possible, selon les fabricants, de demander des vitres teintées, avec des films colorées, ou encore un vitrage anti effraction, encore plus sécuritaire qu’un volet roulant ! N’hésitez pas à prendre conseil au près de professionnels expérimentés via notre formulaire de devis.



—————————————————-> Jusqu’à 3 devis gratuits ! <—————————————————-